Le mariage

Hier, samedi, j’étais de mariage. Le mariage d’une copine de la bande. De la bande de copines. Parce que moi, je fais partie d’une bande. Une bande de copines. Les copines, pour la plupart, sont copines depuis l’âge de 14 ans. Disons qu’elles se connaissent depuis 40 ans.  Elles sont très tolérantes, ces filles parce qu’au fil des années, le groupe s’agrandit sans peine. Moi, je les connais depuis au moins trente ans.
L’une d’elles se mariait hier. Au moins deux ans qu’elle en parlait. Il y a deux ans, avec Nathalie et Danielle, nous délirions, nous avions dit que nous porterions toutes la même robe et que nous serions les demoiselles d’honneur. Danielle était prête à confectionner les robes.

Il y a deux ans. Entre temps, il s’est passé tellement de choses.

J’ai un fils qui va se marier. Je lui ai dit : vous vous mariez quand vous voulez mais pas le 18 septembre 2021 parce que c’est le mariage de ma copine Isa et je suis invitée, je veux y aller.

Avec les copines, on a passé l’été à s’envoyer des photos de nos tenues de mariage, de nos chaussures. L’une a passé, l’été à nous montrer l’avancée de son caraco au crochet.

Il y a eu, il y a quelques semaines, l’enterrement de « vieille fille », voyage à 6 dans la même voiture. De la rigolade, de l’émotion, de l’enthousiasme, de la bonne bouffe, de la douceur et de la chaleur. Pas de débauche ! On a passé l’âge !

Le mariage approchait. J’imagine que la pression devait monter chez Isa. Mariage à la mairie. La mairie en face de chez moi, de mon bureau. Vin d’honneur et repas, à la campagne.

Mercredi, Jak me dit : j’irai en T.Shirt.
 ???
Ah mais tu pourrais peut-être mettre une de tes chemisettes ?
– Ça dépend du temps !
Au petit-déj, je regarde les prévisions météorologiques pour samedi.
Il pleut !
Quoiiiiiii ? Mais ce n’est pas possible ! Ma robe n’a pas de manches et je suis en sandales !
Et Jak : je ne mets pas de chemisette s’il pleut.

Mercredi après-midi, je découvre un nid de frelons asiatiques, dans un érable de la mairie.
Jeudi matin, j’appelle la mairie. Les pompiers interviennent dans l’après-midi et…. Condamnent l’entrée principale de la mairie.
Rhooo, j’ai peut-être fait une boulette ! Qu’est-ce que c’est un mariage si les mariés n’entrent pas par l’entrée principale ?

Vendredi, la météo annonce soleil pour samedi ! Ouf ! Jak va pouvoir mettre une chemisette et moi, je ne vais pas avoir les pieds mouillés.

Le mariage, c’était hier. Il a fait beau.
Le portail de la mairie était de nouveau ouvert pour accueillir ma copine et son futur mari. Et il n’y avait plus de frelons.

Ce fut merveilleux. Parfait. Les mariés étaient magnifiques.
Quel bonheur de voir des gens heureux !

Ce moment si particulier, où le temps s’arrête un peu, où chacun partage, profite de cette légèreté. De cette jolie famille recomposée où les enfants déjà grands ont beaucoup participé à la fête, l’ont organisée.

C’est fabuleux de voir toutes ces personnes, tous ces jeunes adultes qui ont tous plus ou moins traversé des périodes sombres, compliquées, qui sont là aujourd’hui pour partager, qui se sont tellement impliqués dans le mariage de leurs parents, de leur oncle, de leur tante.

Marrant, émouvant de voir danser, rire, se comporter comme des adultes qu’ils et elles sont devenus, ces petits que nous avons connus bébés.  
Grand bonheur.

Sinon, au niveau off, j’ai réussi à renverser un verre (presque vide, ouf, pas de gâchis), à déclencher le sèche-mains en passant à côté (de là à penser que je suis petite, il n’y a qu’un pas). J’ai pris des photos, des notes pour le futur mariage de mon p’tit gars. J’ai remarqué que les jeunes avaient bien organisé la soirée en mettant des musiques de notre âge en début de soirée et qu’ils nous ont dégagés de la piste en fin de soirée en mettant leur musique de sauvages ! Nan, je rigooooole ! Ça s’est compliqué quand ils ont mis « Jerusalema ». J’adore cette chanson, je me suis levée pour rejoindre la piste et là, j’ai vu qu’ils maîtrisaient à fond la chorégraphie, j’ai préféré me rasseoir !

Ce fut un très joli moment. D’ailleurs, je me demande si je ne vais pas me remarier avec Jak pour refaire la fête avec mes ami(e)s.
Bien sûr, nous avons eu une pensée pour Danielle. Pour Momo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s