Les gens sont fous

C’est l’histoire d’Alex, quelque part en France. Alex est une jeune femme d’à peine 30 ans, toute frêle, toute menue, souriante. Elle sait ce qu’elle veut. Elle n’a pas dû aller longtemps à l’école mais on s’en fout. Quand je l’ai connue, elle était cariste intérimaire, dans une petite entreprise. Dans cette entreprise, il y avait environ 40 salariés et tous les autres étaient intérimaires. Au moment des grandes manifs contre la loi travail en 2016, elle me disait que les salariés de la boîte n’osaient pas faire grève, ils étaient trop peu nombreux pour avoir un syndicat. Quant aux intérimaires, évidemment, la grève n’était même pas envisageable. Pourtant…. Ils avaient des choses à défendre. Des années en intérim sur le même poste avec une promesse d’embauche. Des années. Puis quand un poste s’est libéré, finalement, ce n’est pas elle qui a été choisie.

« Ah ! Mais j’ai une trop grande gueule, ça plaît pas à tout le monde ! »

Finalement, je ne sais pas comment elle s’est débrouillée mais elle a repris une formation. Elle veut être grutière !!!!!

Donc, en ce moment, elle passe ses permis poids lourds.

Elle m’éclate Alex !

Entre deux permis, entre deux temps de formation, elle bosse en intérim.

Elle me disait : c’est dingue, quand il y  a un poste qui se libère, les gens se battraient pour l’avoir, y’a plus de sentiments. Les gens sont fous.  Moi, je les laisse se battre, moi, je veux être grutière et y’a du boulot, les gens ne se battent pas pour ça !

Je lui ai dit comme je le dis à d’autres : mais pourquoi les gens sont fous aujourd’hui ?

Oui, pourquoi les gens sont fous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s